Les Saintes
© 2017 hexacom

Les Saintes, paradis caraïbe...

Lors de l’organisation de leur séjour en Guadeloupe, les visiteurs s’interrogent naturellement sur l a superficie de Terre-Haut : moins de 5 km² … et imaginent qu’une journée ou deux leur permettra aisément de faire le tour de ce territoire réputé mais confiné, avant de partir explorer une île voisine. C’est méconnaitre l’incroyable diversité présente sur ce « caillou », petit en effet, mais particulièrement découpé (près de 40 kilomètres de côtes), riche de 12 plages différentes, et d’une bonne vingtaine de collines (appelées  « mornes »  aux Antilles) offrant plusieurs possibilités de randonnées aux points de vue époustouflants. L’île est également dotée d’extraordinaires fonds sous-marins, sur son territoire proprement dit aussi bien qu’à la verticale des 7 ilets qui l’entourent et qui constituent des sanctuaires, des refuges aussi pour les oiseaux qui y nichent par centaines. Ces  ilets forment autant de petits paradis, facilement accessibles en bateau ou en kayak.

                                                                  Terre-de-Haut est ainsi un formidable terrain de jeu pour les actifs qui peuvent s’adonner facilement à toutes les activités terrestres (marche, vélo, escalade) mais aussi nautiques (kayak, plongée sous-marine, balades en palmes-masques-tubas, kyte-surf, catamaran ou planche à voile). C’est également un lieu béni pour les contemplatifs et les amoureux de nature.

Terre-de-Bas bien sûr ne doit pas être oubliée, l’autre île habitée de l’archipel saintois, la belle et mystérieuse voisine pourvue de connexions faciles avec Terre-de-Haut et qu’il ne faut également pas manquer d’explorer.

 

Enfin chacun pourra gouter à  la vie de village si agréable de Terre-de-Haut où se mêlent avec charme et authenticité des modes de vie encore traditionnels (ah, les retours animés des pêcheurs à la senne !) et des aménagements touristiques de qualité, notamment boutiques et multiples petits restaurants de bord de mer, réputés dans les Antilles pour leur cadre, leur accueil et leur gastronomie.

 

 

Vous l'aurez compris, Terre-de-Haut mérite beaucoup mieux qu'un simple aller-retour ... Son charme surprenant ne se dévoile véritablement qu'à ceux qui savent prendre leur temps pour savourer les délices incomparables d'une authntique vie insulaire.

    Photo Françoise Khan Levy

L'arrivée de dauphins dans la baie de Terre-de-Haut vient encore compléter le charme de l'île. peu farouches ils viennent saluer les baigneurs et si vous avez la chance de les rencontrer vous n'oublierez jamais ce moment ....